Astroactualités

Actualités

La Chine cherche à établir un jour une base internationale sur la Lune, peut-être en utilisant la technologie d’impression en 3D pour y construire des installations, a annoncé lundi l’agence spatiale chinoise qui vient de réussir avec la sonde Chang’e-4 le premier alunissage de l’histoire sur la face cachée de la Lune.

Après Chang’e-4, quatre autres missions lunaires sont planifiées, a expliqué l’agence spatiale chinoise CNSA (China National Space Administration), confirmant le lancement d’un module d’exploration Chang’e-5 avant la fin de l’année pour recueillir des échantillons et les rapporter sur Terre. https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201901/14/01-5210939-la-chine-envisage-une-base-lunaire-avec-de-limpression-3d.php

Le monde des exoplanètes est beaucoup plus divers qu’on ne l’imaginait sans doute encore il y a 50 ans, au moment où le programme Apollo révolutionnait les sciences planétaires. On observe aujourd’hui un disque protoplanétaire perpendiculaire au plan orbital d’une étoile double, contrairement à celui du Système solaire en formation où ce plan était presque parallèle à celui du jeune Soleil.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoplanetes-etonnant-disque-protoplanetaire-perpendiculaire-orbites-etoile-binaire-64810/

L’atterrissage récent d’un engin chinois sur la face cachée de la Lune a donné lieu à une rare collaboration entre les agences spatiales chinoise et américaine.

De tels échanges sont interdits par la loi américaine, à moins d’une autorisation préalable du Congrès.

Le directeur adjoint de l’agence spatiale chinoise, Wu Yanhua, a révélé lundi que la NASA a partagé des informations concernant son satellite en orbite autour de la Lune, afin de suivre de plus près l’alunissage de la sonde Chang’e 4 et du petit robot téléguidé à roues, le Yutu-2 (« Lapin de Jade 2 »).

https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201901/14/01-5210930-face-cachee-de-la-lune-rare-collaboration-entre-les-agences-chinoise-et-americaine.php

Le lancement raté d’un satellite iranien d’observation de la Terre accentue un peu plus les relations déjà très tendues entre les États-Unis et l’Iran. La diplomatie américaine reproche à la République islamique du golfe Persique de développer des missiles balistiques sous le couvert d’activités spatiales liées à l’accès à l’espace. Nos explications.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/acces-espace-echec-lancement-satellite-iran-inquiete-meme-etats-unis-74663/

La Chine a publié vendredi des images de la face cachée de la Lune prises par le rover Lapin de jade 2.

Les images diffusées par le diffuseur public CCTV montrent le rover et la sonde Chang’e qui l’a mené à bon port. Il s’agissait du premier atterrissage en douceur sur la face cachée de la Lune, qui n’est jamais visible depuis la Terre.

Les images ont été transmises à Pékin par un satellite qui a été positionné pour pouvoir les relayer.

https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201901/11/01-5210717-pekin-publie-des-images-de-lautre-cote-de-la-lune.php

Bardé de différents instruments et caméras, Chang’e 4 a aussi à son bord une « minibiosphère » qui abrite plusieurs êtres vivants. La Chine vient d’annoncer que les graines de coton ont germé. C’est la première fois qu’une expérience biologique est menée sur un autre monde que la Terre. https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/change-4-change-4-chine-fait-pousser-premieres-plantes-lune-74662/

De mystérieux signaux radio en provenance de l’espace, détectés par des scientifiques canadiens à l’aide d’un télescope situé au pays, proviendraient d’une galaxie à des milliards d’années-lumière de la Terre.

Ils pourraient aider à comprendre l’évolution de l’univers, estime Seith Siegel, étudiant postdoctoral en physique à l’Université McGill, à Montréal.

https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201901/09/01-5210482-de-mysterieux-signaux-de-lespace-sont-detectes.php

La lutte pour la survie se joue aussi dans l’espace, du moins pour les bactéries. Devant affronter des conditions extrêmes et stressantes sur l’ISS, ces dernières évoluent, mais heureusement pas au point de menacer les astronautes. https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/iss-bacteries-iss-evoluent-mais-ne-transforment-pas-superbacteries-74624/

Pendant la Guerre froide, les États-Unis avaient les yeux braqués sur les fusées et satellites de l’URSS. Depuis quelques années, ce sont les activités spatiales de la Chine qui préoccupent les stratèges américains.

La Chine, dont le programme spatial est géré par l’Armée populaire de libération (APL), envoie aujourd’hui plus de fusées en orbite que n’importe quel autre pays – 39 l’an dernier, contre 31 américaines, 20 russes et… 8 par l’Europe. https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201901/06/01-5210081-la-chine-rivale-celeste-des-etats-unis.php