Astroactualités

Actualités

Des étudiants chinois vont se relayer durant 365 jours dans un laboratoire clos simulant un environnement lunaire, a annoncé un média d’Etat, une étape supplémentaire dans l’ambition de Pékin d’envoyer des humains sur la Lune.

Quatre élèves de l’université pékinoise de Beihang, spécialisée dans la recherche astronautique, sont entrés mercredi dans un module de 160 m2 baptisé Yuegong-1 (“Palais lunaire-1”), a indiqué l’agence Chine nouvelle.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/05/11/de-jeunes-chinois-vont-vivre-un-an-comme-sur-la-lune_n_16558484.html?utm_hp_ref=quebec-science

 

La reproduction dans l’espace pourrait être un jour possible selon des scientifiques japonais qui ont fait concevoir des souriceaux en bonne santé à partir de sperme congelé et stocké dans la Station spatiale internationale (ISS) pendant neuf mois.

Selon ces chercheurs, dont l’expérience était publiée lundi dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS), ces résultats pourraient avoir des retombées importantes pour les «probables» colonies humaines dans l’espace à l’avenir.

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2017/05/20170522-184418.html

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201705/22/01-5100283-la-reproduction-serait-possible-dans-lespace.php

 

Après un séjour de presque deux ans en orbite, le drone militaire américain X-37B est revenu sur Terre, alimentant les fantasmes alors que plane le spectre d’une course aux armements dans l’espace.

L’engin de 9 mètres de long et 4,5 mètres d’envergure, qui ressemble à une réduction des anciennes navettes spatiales de la NASA, s’est posé dimanche en Floride, après 718 jours autour de la Terre, a annoncé l’US Air Force.

Depuis son premier vol en 2010, ce vaisseau automatique lancé en orbite par une fusée classique attise les spéculations sur son usage réel.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/05/09/le-vaisseau-spatial-top-secret-est-revenu-sur-terre-mais-reste-un-mystere_n_16508436.html?utm_hp_ref=quebec-science

 

L’Observatoire du Vatican a invité scientifiques et cosmologues à venir discuter de trous noirs, d’ondes gravitationnelles et de singularités espace-temps au cours des prochains jours, afin de rendre hommage au cosmologue jésuite considéré comme l’un des pères de l’idée selon laquelle l’univers est né d’une gigantesque explosion.

La conférence, qui se déroulera de mardi à vendredi à l’Observatoire, saluera le travail du père Georges Lemaître. L’Observatoire a été créé en 1891 par le pape Léon XIII pour contrer l’image d’une Église catholique hostile à la science.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/05/08/vatican-conference-organisee-big-bang_n_16493720.html?utm_hp_ref=quebec-science

 

Le premier test de la capsule spatiale Orion, destinée à transporter un jour des hommes vers Mars et qui devait se dérouler en novembre 2018, a été repoussé à 2019 au plus tôt pour des raisons de coûts, a annoncé la NASA vendredi.

Ce premier test, qui doit se faire sans équipage, a été repoussé, car la Maison-Blanche a demandé une étude de faisabilité relative aux coûts, à la sécurité et aux contraintes techniques.

http://www.lapresse.ca/actualites/sciences/201705/12/01-5097414-mars-la-nasa-repousse-le-test-de-sa-capsule-pour-des-raisons-de-couts.php

 

« À la fin du siècle, les ressources terrestres seront épuisées, finies, c’est un fait. Les humains n’ont pas le choix d’explorer ce qui se trouve dans l’espace. »

L’affirmation du professeur de McGill Ram Jakhu n’est pas farfelue. Depuis quelques années déjà, des entreprises américaines se préparent à aller forer des astéroïdes. Tandis que d’autres comptent amener des touristes en orbite ou ont été sélectionnées pour ravitailler la Station spatiale internationale.

http://www.lapresse.ca/actualites/sciences/201705/05/01-5095225-droit-aerien-et-spatial-une-nouvelle-ruee-vers-lor.php

 

“Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie”, disait Pascal. Ce mutisme a en tout cas surpris les chercheurs de la NASA, qui ont commencé à analyser les premières données transmises par la sonde Cassini, qui a entamé son grand plongeon entre Saturne et ses anneaux.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/05/03/story_n_16406220.html?utm_hp_ref=quebec-science

 

Cartographier Mars afin de préparer des missions habitées vers la planète rouge. Tester la cryptographie quantique dans l’espace pour sécuriser nos communications. Aider des étudiants canadiens à construire et lancer leur propre satellite. L’Agence spatiale canadienne a dévoilé hier comment elle entend dépenser une somme spéciale de 81 millions de dollars qui lui avait été accordée lors du dernier budget fédéral. Aperçu des projets.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201704/28/01-5092748-agence-spatiale-canadienne-trois-nouvelles-avenues-canadiennes-dans-lespace.php

 

De l’argent prévu dans le dernier budget fédéral financera deux projets qui pourraient avoir des impacts sur la Terre et bien au-delà, a annoncé le gouvernement, jeudi.

L’Agence spatiale canadienne (ASC) se voit octroyer un financement de 80,9 millions de dollars d’Ottawa pour les cinq prochaines années, à compter de 2017-2018.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201704/27/01-5092554-lagence-spatiale-recoit-des-millions-pour-financer-deux-projets-importants.php