Astroactualités

Actualités

Voici plusieurs liens se rapportant a Cassini.

Bonne lecture :).

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201709/13/01-5132952-cassini-sapprete-a-effectuer-un-ultime-plongeon-vers-saturne.php

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201709/15/01-5133511-la-sonde-cassini-sest-desintegree-en-plongeant-vers-saturne.php

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1055467/fin-mission-cassini-approche-sonde-saturne

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1056074/sonde-cassini-transmis-dernier-message-terre-saturne

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/15/cassini-cest-fini

 

 

Le projet SpaceX, une entreprise aérospatiale fondée en 2002 par Elon Musk, va maintenant pas mal bien. Les fusées atterrissent, la compagnie obtient des contrats de l’armée américaine, elle a un nouveau suit spatial, la page En 5 Minutes couvre chacun de leurs battements de cils; tout roule, bref!

Mais ça n’a pas toujours été ainsi.

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/15/video-spacex-sort-une-video-de-bloopers-de-fusee

 

SpaceX a lancé avec succès jeudi matin la mini-navette spatiale secrète non habitée de l’armée américaine X-37B, selon les images en direct retransmises depuis le Centre spatial Kennedy en Floride par la société américaine.

La fusée Falcon 9 a décollé à 10h00. Le premier étage est revenu se poser en douceur moins de dix minutes après le lancement à la Station de l’US Air Force de Cap Canaveral toute proche, toujours selon les images de SpaceX, une manoeuvre délicate qui devient désormais une routine.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201709/07/01-5131087-spacex-lance-la-mini-navette-spatiale-secrete-de-larmee-americaine.php

 

 

La matière organique découverte dans le noyau de la comète Tchouri lors de la mission de la sonde Rosetta ne se serait pas formée lors de la naissance du système solaire, mais auparavant, dans l’espace interstellaire.

Un texte d’Alain Labelle

Cette théorie émise par les Français Jean-Loup Bertaux et Rosine Lallement, respectivement de l’Université de Versailles Saint-Quentin et de l’Observatoire de Paris, remet en question la théorie largement avancée en astronomie selon laquelle les astéroïdes et les comètes datent de la formation du système solaire.

 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1054018/tchouri-comete-formation-systeme-solaire

C’est par l’intermédiaire du compte Instagram de son fondateur Elon Musk que l’entreprise privée qui vise les étoiles, SpaceX, a révélé sa combinaison spatiale.

Musk révèle dans la description de la photo que la combinaison est pleinement fonctionnelle et qu’elle a déjà été testée sous une double pression sous vide (selon Ars Technica, probablement que la combinaison a été gonflée à deux fois la pression atmosphérique moyenne du niveau de la mer et ensuite mise dans une chambre sous vide).

http://www.journaldemontreal.com/2017/08/25/voyez-la-nouvelle-combinaison-spatiale-de-spacex

 

Florence, plus gros astéroïde à s’être approché aussi près de la Terre en plus d’un siècle, possède deux petites lunes, ont révélé des images radar de la NASA, capturées lors de son passage le 1er septembre à sept millions de kilomètres.

C’est le troisième astéroïde triple circulant à proximité de notre planète parmi plus de 16 400 de ces corps célestes découverts à ce jour dans le voisinage terrestre, dont 60 ont une lune, précise l’agence spatiale américaine sur son site internet.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201709/06/01-5130738-lasteroide-florence-passe-au-plus-pres-de-la-terre-a-deux-lunes.php

 

WASHINGTON | La Nasa a annoncé mardi le gagnant du concours pour envoyer un message à la sonde américaine Voyager 1, lancée il y a quarante ans et objet fabriqué par l’homme le plus éloigné dans le cosmos.

C’est l’acteur canadien William Shatner, qui a incarné le capitaine James Kirk du vaisseau USS Enterprise dans la célèbre série «Star Trek», qui a lu le texte vainqueur au Jet Propulsion Laboratory en Californie, le centre de contrôle de la mission, selon des images de la télévision de la Nasa: «Nous offrons l’amitié à travers les étoiles. Vous n’êtes pas seuls».

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/05/vous-netes-pas-seuls-le-message-gagnant-pour-la-sonde-voyager-1

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1053759/informations-sondes-voyager-revues-physicien-universite-st-marys-acadie-nouvelle-ecosse

 

L’attrait d’un diamant n’a d’égal que sa rareté. Sur d’autres planètes, il est possible que les diamants tombent littéralement du ciel! Des chercheurs viennent de recréer ce phénomène en laboratoire.

Un texte de Renaud Manuguerra-Gagné

Sur notre planète, la pression requise pour fabriquer des diamants se trouve seulement dans les profondeurs de la Terre.

Sur des planètes beaucoup plus grosses, comme certaines géantes gazeuses, les diamants pourraient faire partie des bulletins météo.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1053143/pluies-diamants-uranus-neptune

http://www.journaldemontreal.com/2017/08/28/il-pleuvrait-des-diamants-sur-neptune-et-uranus

 

Il s’agit d’un rêve lointain que les deux nouveaux astronautes du Canada espèrent voir se réaliser: aller en orbite autour de la Lune d’ici une dizaine d’années.

En fait, Joshua Kutryk et Jennifer Sidey portent déjà leur regard au-delà de la Station spatiale internationale, alors qu’ils amorcent deux années d’une formation de base intensive.

En entrevue depuis Houston, mardi, M. Kutryk a rappelé que le Canada a des engagements avec ses partenaires internationaux liés à la Station spatiale jusqu’en 2024. L’Albertain de 35 ans a tout de même fait valoir que le plan pour les années subséquentes commence déjà à être défini.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201708/22/01-5126630-les-nouveaux-astronautes-canadiens-visent-la-lune.php

 

Aujourd’hui, à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX, le fabricant HPE veut tester ses ordinateurs commerciaux dans l’environnement spatial pour vérifier leur résistance en vue des longs voyages spatiaux.

Dans un projet commun, le fabricant américain d’équipements informatiques HPE et la NASA veulent tester la capacité des ordinateurs commerciaux à évoluer et à résister dans l’environnement spatial soumis aux fortes radiations solaires et au rayonnement cosmique.

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2017/08/20170814-171117.html