Des satellites pour mieux traquer les parasites et virus

Les scientifiques traquent parasites et virus grâce à des satellites pour prédire plusieurs mois à l’avance des risques d’épidémie de maladies tropicales comme la dengue ou le paludisme.

«Certaines infections sont très sensibles à leur environnement, surtout les maladies parasitaires et, avec la télédétection via satellite, il est possible d’identifier des endroits où la maladie peut proliférer», a expliqué Archie Clements, directeur de la faculté de santé publique de l’université nationale australienne à Canberra, lors d’une présentation à la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS) réunie ce week-end à San Jose en Californie.

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2015/02/20150216-102216.html