Rosetta découvre de la glace d’eau à la surface de la comète Chury

De nombreuses zones très brillantes, de quelques mètres chacune, ont été repérées sur des images prises par Rosetta en septembre 2014. La sonde européenne évoluait à cette époque à une distance de 20 à 50 km de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Alors que la présence de glace d’eau dans la comète est avérée depuis longtemps (à l’approche du Soleil, elle produit plusieurs litres de vapeur d’eau chaque seconde), c’est la première fois que l’on peut l’observer directement, sur une surface pour l’essentiel particulièrement sombre.

http://www.cieletespace.fr/node/18217