Jupiter aurait éjecté une planète gazeuse du système solaire

Voilà une histoire cosmique digne des plus grands westerns. Dans le rôle du shérif: Jupiter. C’est du moins ce que suggère une équipe d’astronomes de l’Université canadienne de Toronto. Selon les scientifiques, la géante aurait éjecté une autre planète aux confins de notre système solaire. Une expulsion inflexible survenue il y a 4 milliards d’années.

«Ce système stellaire est beaucoup trop petit pour nous deux» aurait pu dire Jupiter au moment des faits. À cette époque, l’astre jouxtait alors une autre planète, considérée depuis 2011 comme la potentielle «cinquième planète gazeuse» avec Saturne, Uranus, Neptune et bien sûr, sa voisine géante.

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2015/11/20151102-140449.html