Première: Kepler capte l’onde de choc d’une supernova

C’est un cliché sans précédent. Dans sa chasse aux exoplanètes, le télescope Kepler est parvenu à capturer les premiers instants de l’explosion d’une étoile. L’événement est survenu en 2011 et s’est manifesté sous la forme d’un intense éclair lumineux émis par l’onde de choc d’une supernova.

Ce genre de phénomène, connu des astronomes sous le nom d’«évasion de choc», est particulièrement difficile à observer. C’est pourquoi les images capturées par Kepler sont tout à fait exceptionnelles.

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2016/03/20160323-161312.html