Des conditions propices à la vie sur une lune de Saturne

La sonde américaine Cassini a détecté de l’hydrogène dans un panache de vapeur émanant de fissures dans l’épaisse couche de glace enveloppant Encelade, une petite lune de Saturne, qui ne peut s’expliquer que par une activité hydrothermale propice à l’existence de la vie.

Selon les scientifiques dont la découverte est rapportée jeudi dans la revue américaine Science, «des réactions hydrothermales entre des roches chaudes et l’océan se trouvant sous la surface gelée de la lune sont la seule source plausible de cet hydrogène».

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201704/13/01-5088271-des-conditions-propices-a-la-vie-sur-une-lune-de-saturne.php