L’humain serait en partie constitué de matière intergalactique

Jusqu’à la moitié de la matière de la Voie lactée proviendrait de galaxies lointaines, selon une étude publiée jeudi par le Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, qui conclut que chacun de nous pourrait être en partie constitué de matériaux extragalactiques.

«Jusqu’à la moitié des atomes qui nous entourent – dans le système solaire, sur la Terre et en chacun de nous – ne vient pas de notre propre galaxie mais d’autres galaxies», déclare Claude-André Faucher-Giguère, du Weinberg College of Arts and Sciences et coauteur de l’étude.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201707/26/01-5119585-lhumain-serait-en-partie-constitue-de-matiere-intergalactique.php