Akatsuki change le visage de Vénus

Les images de Vénus sont rares. Et pour la plupart, anciennes. C’est sans compter sur la sonde japonaise Akatsuki, en orbite autour de la deuxième planète du Système solaire. Mais aussi sur une amatrice passionnée d’imagerie planétaire, Damia Bouic, qui a appliqué aux photos d’Akatsuki un traitement particulier. Elle a sélectionné dans les données de la caméra infrarouge IR2, deux longueurs d’onde (1,74 et 2,26 microns) invisibles à l’œil humain. Puis elle a appliqué à l’image une coloration artificielle, afin d’obtenir ce résultat sublime.

https://www.cieletespace.fr/actualites/akatsuki-change-le-visage-de-venus