Le Chili, paradis des astronomes menacé par la pollution lumineuse

Personne n’échappe à la pollution générée par la lumière artificielle : pas même les télescopes du nord du Chili, région considérée comme le paradis des astronomes, mais dont les cieux risquent de perdre de leur limpidité.

Le désert d’Atacama, à 1200 kilomètres au nord de Santiago, offre pourtant des conditions idéales : le ciel y est dégagé la majeure partie de l’année.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201802/16/01-5154118-le-chili-paradis-des-astronomes-menace-par-la-pollution-lumineuse.php