Astroactualités

Actualités

Pluton n’aurait jamais dû perdre son statut de neuvième planète en 2006. Au contraire, l’Union astronomique internationale devrait reconnaître qu’il y a des dizaines de planètes dans notre système solaire, notamment notre lune et celles d’autres planètes. Telle est la position exposée par un astrophysicien américain dans une étude publiée à la fin de septembre.

https://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201810/09/01-5199493-campagne-en-faveur-de-pluton.php

 

La capture d’un petit satellite a été réalisée pour la première fois dans l’espace à l’aide d’un filet lancé par le satellite RemoveDebris. Ce démonstrateur a été conçu pour tester trois techniques de capture et de désorbitation.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/debris-spatiaux-removedebris-test-reussi-capture-debris-spatial-aide-filet-64773/

 

Trouvée ! La planète de Mr Spock a été découverte. Vulcain est une superterre, située autour d’une étoile proche de notre Système solaire, à 16 années-lumière seulement. Le créateur de l’incontournable série Star Trek l’avait placée dans le système de 40 Eridani A il y a près de 30 ans.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-vulcain-planete-monsieur-spock-star-trek-existe-vraiment-11803/

 

Vous pouvez poser dans l’espace dans une combinaison d’astronaute maintenant grâce à l’app de selfie que la Nasa vient de lancer. Et ce n’est pas tout : toujours pour accompagner l’anniversaire du télescope spatial Spitzer, l’Agence spatiale a aussi préparé une app de réalité virtuelle, à découvrir en vidéo 360.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/nasa-nasa-prenez-selfies-espace-cette-nouvelle-app-72538/

 

Lancé le 18 avril, Tess est sur le pied de guerre depuis fin juillet. Après sa « première lumière », il a déjà examiné plus d’un secteur du ciel austral. Les premiers résultats commencent à tomber et l’on peut dire que le satellite ne revient pas bredouille. Sa toute première prise, confirmée, ressemble beaucoup à une superterre.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoplanete-satellite-tess-decouvre-premiere-exoplanete-46172/

 

Deux microrobots largués par une sonde japonaise se sont posés sur un astéroïde et ont commencé leur exploration, dans le cadre d’une mission destinée à recueillir des informations sur la naissance du système solaire, a annoncé samedi l’Agence spatiale japonaise.

Cette mission d’observation d’un astéroïde par un robot mobile est une première mondiale, selon l’agence spatiale (JAXA).

Les deux robots de forme cylindrique se sont posés avec succès sur l’astéroïde Ryugu, un jour après avoir été largués par la sonde Hayabusa-2. « Chacun des robots fonctionne normalement et a commencé l’examen de la surface de Ryugu », a indiqué l’agence dans un communiqué.

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201809/22/01-5197584-deux-microrobots-japonais-commencent-lexploration-dun-asteroide.php

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-hayabusa-2-deux-petits-rovers-deployes-asteroide-ryugu-24870/

 

Une fusée suborbitale d’UP Aerospace a lancé trois charges utiles de démonstration de la Nasa, dont un bouclier thermique qui s’ouvre et se ferme comme un parapluie. Ce bouclier est destiné aux missions de retour d’échantillons et aux atterrissages planétaires de la prochaine décennie. Avec cet essai atmosphérique, la Nasa voulait s’assurer du bon fonctionnement du système d’ouverture et de fermeture ainsi que l’avionique pour piloter le « parapluie ».

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/bouclier-thermique-spatial-bouclier-thermique-forme-parapluie-teste-nasa-72830/

 

Le champ magnétique de Jupiter est le plus grand du Système solaire, après celui du Soleil lui-même. Sa cartographie, précisée par la sonde Juno, en orbite autour de la géante, a révélé plusieurs surprises. Bien différent de celui de la Terre actuelle, il possède par exemple un second pôle sud juste sous l’équateur de Jupiter.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/structure-interne-jupiter-jupiter-trois-poles-magnetiques-belle-decouverte-sonde-juno-72756/